Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Eloge des oiseaux de passage :))

26 Décembre 2023, 18:27pm

Publié par LaSourisJOne

Essai. 

Ce livre m'a fait de l'oeil dans une librairie et j'ai décidé de me l'offrir. J'ai eu profondément envie de le lire. Et je ne le regrette pas. D'abord je dois préciser ici que j'aime passionnément les oiseaux, les rechercher, chercher à les identifier, à les comprendre ; c'est un humble chemin qui prend énormément de temps quand on part de zéro et qui inspire une infinie humilité face à ces minuscules boules de plumes capables de traverser des milliers de kilomètres à coup d'ailes pour trouver leur pitance et leur permettre de subsister.

J'ai eu un grand plaisir à lire ce livre. Très bien écrit, il est poétique tout autant que précis. C'est une balade au plus près des oiseaux, de la nature, une balade philosophique qui incite à stopper sa course en avant, à se poser, à regarder le monde qui nous entoure et que nous avons bien souvent cessé de regarder. 

Evidemment, cela interroge aussi notre stupide course à la consommation et à l'urbanisation en partie responsable de l'exinction de tant d'espèces.

. Eloge des oiseaux de passage, Journal d'un ornithologue un peu perché, Jean-Noël Rieffel, éd. Equateurs, 2023.

Voir les commentaires

... 807, solitude lumineuse de l'instant

26 Décembre 2023, 18:12pm

Publié par LaSourisJOne

"Observer les oiseaux plonge dans un état de solitude absolue. Cette solitude n'est qu'apparente, car le lien avec "la création" n'en est que plus grand. C'est une solitude lumineuse. Elle fait résonner les mots de Job : "Interroge les animaux, et ils t'instruiront, les oiseaux du ciel et ils t'apprendront. Ou bien parle à la terre, et elle t'enseignera".

Jean-Noël RIEFFEL

Voir les commentaires

... 806, l'oiseau suspend le temps

26 Décembre 2023, 18:08pm

Publié par LaSourisJOne

"Observer le rouge-gorge suspend le cours du temps. Rien ne le retient au sol. Il est la liberté refusant l'horizontalité. Il se déplace à son gré, ne dépend d'aucune servitude, autorité, parti ou système".

Jean-Noël RIEFFEL

Voir les commentaires

... 805, trésors de l'observation

23 Décembre 2023, 21:53pm

Publié par LaSourisJOne

"Si on se contente simplement d'observer le monde en silence et avec attention, il peut nous offrir bien des trésors dont les gens comblés par le succès et par l'existence n'ont pas idée. Savoir observer est un art admirable, un art raffiné, utile et souvent très plaisant".

Herman HESSE

Voir les commentaires

Retrouvailles

22 Décembre 2023, 13:34pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Bon évidemment... J'ai eu envie de retenter cet auteur, découvert à l'occasion de la lecture d'un de ses livres que je n'avais pas détesté. Même s'il est présenté comme l'auteur de romans d'amour le plus lu dans le monde, peu importe cette étiquette, je dirais...

Mais... on ne peut pas dire que j'ai aimé celui-ci. Non parce que je l'aurais trouvé trop naïvement romantique - même si on trouve dans ce livre quelques passages un peu sirupeux ; mais parce que je l'ai trouvé gorgé de pathos, et que l'ensemble m'a ennuyé, si je suis honnête.

C'est donc l'histoire de Trévor, ancien médecin militaire blessé en Afghanistan qui se remet de ses blessures tant physiques que psychologiques. Très attaché à son grand-père, celui-ci meurt brutalement alors qu'il a entrepris un voyage mystérieux, à destination mystérieuse... Sur les traces de la maison de ses souvenirs d'enfance - celle de son grand-père - et de son histoire, il va rencontrer une certaine Natalie dont, dingue (pardon pour le dingue !) il tombe instantanément amoureux. Et réciproquement. Malheureusement... cela ne va pas être possible ! Et c'est là que l'histoire se gorge encore de pathos, d'épisodes médicaux... Et tout cela est bien long à lire, même s'il y a évidemment une autre histoire qui se mèle à celle-ci : celle d'une jeune fille vivant à proximité de chez le grand-père, et qui, malade, va devoir être sauvée... (zut, j'ai divulgaché !).

Je pense que j'oublierai vite ce livre ! 

. Retrouvailles, Nicholas Sparks, éd. Michel Lafon, 2021

Voir les commentaires

804, proximité spontanée

17 Décembre 2023, 10:13am

Publié par LaSourisJOne

"Le temps et toutes ces sortes de choses n'ont aucune importance face à une âme familière"

David ARNOLD

Voir les commentaires

Rouge tango

16 Décembre 2023, 16:37pm

Publié par LaSourisJOne

Roman policier.

Alors j'ai enchainé. Avec le tome 2, enfin la suite sans être totalement la suite, en tout cas les mêmes personnages et le même contexte après Bleu Calypso : cette fois, l'alchimie n'a pas pris... 

Le contexte : nous sommes aux abords de Montpellier, et Niels, presque quinqua ou quinqua, est retiré d'une vie dans les assurances, il a changé de vie et est indépendant, vivant de la confection et de la vente de leurres dans le domaine de la pêche. Il a rencontré Lizzie, la fille de son meilleur ami et voisin, il est amoureux, ils vivent ensemble... Et son petit monde d'amis (ses repères) gravite autour de lui.

Dans le premier tome, une série de meurtres est survenue aux abords des étangs et là... La tranquillité ne va pas tarder à nouveau à être troublée, cette fois parce que l'ami de tous, Malik, le geek qui s'occupe de leurs sites internet a disparu, et qu'on retrouve chez lui, un peu de son sang et le corps d'un homme... 

Alors, tout ce petit monde entre en ébullition pour retrouver Malik.

Comment dire ce qui m'a déçu... Ce livre-ci est beaucoup moins drôle, percutant ; je l'ai trouvé bavard, avec de nombreuses scènes inutiles et verbeuses. Je n'ai pas adhéré aux personnages tels qu'ils sont campés dans ce deuxième opus, j'ai trouvé qu'ils étaient devenus caricaturaux. Dommage ! Pauvre Niels, victime de la caricature de lui-même au plus haut point : pourquoi était-il besoin de nous le faire perclus de douleurs parce que très vieux (quinqua !!), courbé en deux dans la plus grande partie du livre parce qu'il a mal au dos ? Qu'est ce que ça vient dire ? Qu'est ce que ça apporte ? Tous sont très caricaturés, cette fois, donc, la relation amoureuse et l'intrigue aussi. On nous entraine dans le pire milieu de la pègre marseillaise (à Montpellier) et encore une fois un des proches de la petite bande est de plein fouet concerné et à l'origine d'une partie des crimes, ça fait beaucoup je trouve...

J'ai trouvé que c'était devenu poussif. Evidemment quelques passages fonctionnent bien (aux abords du lac à la terre rouge, la traque de Niels, Lizzie et Vieux Bob et des deux malfrats), mais dans l'ensemble mon ressenti est moyen. D'autant que certains passages m'ont carrément énervée : ce héros, d'abord, dans sa façon de concevoir le monde et les politiques tous pourris (tellement facile...) m'a déçue.

Le dénouement, de même, est tiré par les cheveux...

J'attendrais plus du suivant, si je devais m'y atteler... 

Merci cependant à mon fils à l'origine de cette découverte.

. Rouge tango, Charles Aubert, Slatkine and Cie, 2019 ; Pocket. 

Voir les commentaires

Bleu Calypso :))

13 Décembre 2023, 22:15pm

Publié par LaSourisJOne

Roman policier.

Eh oui, vous avez bien lu ! C'est improbable, et pourtant... Tout arrive, n'est-ce pas ? Moi qui n'aime pas les romans policiers (c'est même écrit thriller sur la quatrième de couv' !!), eh bien celui-ci m'a conquise.

Evidemment, je ne l'aurais jamais lu spontanément. Il a fallu l'entremise de mon fils, très convainquant car très conquis par ce livre pour me donner envie d'essayer. Et je ne l'ai plus lâché, prise dans une lecture comme on aime très addictive ! 

C'est donc l'histoire d'un type, Niels, sans doute âgé d'environ 45 ans, retiré dans un havre de paix paisible, aux abords de Sète dans le Sud. Il a changé de vie, aspirant à cette tranquillité et a créé sa micro entreprise spécialisée dans la vente de leurres pour la pêche. Ce cadre de vie et son activité sont posés de façon très agréable à lire, déjà. Il y a son univers où il est bien, ses amis, dont Vieux Bob qui vit dans une cabane non loin de la sienne... Et puis un jour... Niels trouve un corps en allant pêcher. Et tout commence...

Une enquête, mais pas que, les personnages qu'il campe ont une certaine importance, on s'y attache plutôt efficacement ; et puis, on sait très vite que la turbulente et pétillante fille de Vieux Bob ne le laisse pas indifférent... L'enquête ne manque pas de rebondissements et ne vire pas au gore toutes les 3 pages, donc cela m'a parfaitement convenu. Une lecture vraiment plaisante !

Grand merci à mon fils pour la découverte et le partage.

. Bleu calypso, Charles Aubert, Pocket, 2020

Voir les commentaires

La vierge en bleu

9 Décembre 2023, 17:57pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Difficile de trancher un avis sur ce livre. Rappeler d'abord à quel point j'aime Tracy Chevalier et ses sujets originaux, ces destins de femmes singuliers. Comme évidemment Prodigieuses créatures, grand coup de coeur, et La dernière fugitive que j'avais énormément aimé lorsque je le lus en 2020 - mais je pourrais bien relire car je ne m'en souviens plus vraiment. 

Là, après un petit temps d'adaptation qui m'avait valu de lacher une première fois ce livre (rebutée par l'une des deux histoires, celle qui entame le roman, se passant au XVIe siècle), j'ai été d'abord tout à fait enthousiaste ; et puis mon enthousiasme a décru sur la fin, la trouvant vraiment longue, comme si l'auteure ne parvenait pas à dénouer les fils, et même regrettant certains aspects de l'histoire, celle de nos jours...

Donc : la double histoire d'une jeune femme suivant son mari pour s'installer dans le Tarn, des Américains ; et celle de la famille de celle-ci, il y a quatre cents ans, sur fond de guerre de religion et d'intolérance à la rousseur des cheveux... 

La maternité n'est jamais loin, dans ce livre-là, une maternité qui s'impose et qu'il faut apprivoiser ; maternité aussi à travers le métier d'Ella (l'héroïne de nos jours) aux Etats-Unis, entre autres... Et puisqu'il est question de générations qui se font écho à travers les temps...

Quand les cauchemars hurlent par delà les temps passés des histoires qu'il est temps de réparer... 

Ella en se cherchant devra se perdre un peu ; j'ai aimé son voyage sur les traces de sa famille en Suisse.

Beaucoup de coïncidences surprenantes dans ce livre-là, quand même, pour parvenir à reconstituer une histoire vieille de si longtemps... 

Dommage, un peu long, car les personnages et l'histoire est très attachante.

. La Vierge en bleu, Tracy Chevalier, 1997 ; traduit de l'américain en 2004, La Table Ronde.

Voir les commentaires

803, la vie, sans doute

9 Décembre 2023, 17:54pm

Publié par LaSourisJOne

"Elle a trois options : elle peut aller de l'avant, elle peut revenir en arrière, elle peut rester là où elle est".

Tracy CHEVALIER

Voir les commentaires

1 2 > >>