Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

... 624, la vitalité des idées

26 Mai 2019, 11:23am

Publié par LaSourisJOne

"Comme quoi une idée est toujours une bonne idée, du moment qu'elle fait faire quelque chose, même si tout est entrepris de travers".

Marguerite DURAS

Voir les commentaires

L'aube sera grandiose :))

9 Mai 2019, 20:58pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Voici un moment que je rêvais de la lire, ce roman.

Déjà très fan D'Anne-Laure Bondoux (L'autre moitié de moi-même, Et je danse aussi), celui-ci me faisait de l'oeil depuis longtemps. Enfin. Et je ne fus pas déçue, au contraire ! Le suspense est haletant, et pourtant on est dans un roman intime, qui nous raconte la vie d'une famille, entre aujourd'hui et les années 70, par le biais d'un récit de mère à fille et de flash-backs... Non, dit comme ça, ça ne rend pas compte du livre d'A-L Bondoux. Une mère embarque sa fille un soir, destination inconnue. Sa fille de16 ans, le soir du bal du lycée, fulmine, c'est rien de le dire... Elle la mène à une cabane, isolée de tout, familiale, et pendant la nuit qui va s'écouler, lui révèle son histoire familiale... C'est passionnant, haletant, on a envie autant d'être dans le présent que dans le passé, pour tout comprendre, et on aime chaque personnage de cette famille... 

Evidemment, c'est parfois rude, et surprenant, dans le choix de destinée que le narrateur nous trace... Mais en même temps, c'est lumineux d'espoir, de force de vie, de courage, pour chacun de ces quatre personnages de cette famille !

On ne peut s'empêcher cependant de se demander si, au vu de cette fin, une suite ne se prépare pas... Ca surprend... Je ne peux rien dire, mais ça surprend ! :)

Bon, j'ai de toute façon beaucoup aimé ce livre. Ses personnages, ses retours dans un passé qui nous est très familier...

Très agréable balade ou road-movie... Merci à Delphine, qui, me connaissant bien, m'en avait fait cadeau il y a quelques mois.

. L'aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux, éd. Gallimard Jeunesse, sept. 2017 

Voir les commentaires

La cantatrice :)

5 Mai 2019, 22:33pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Je suis entrée un peu réfractaire dans ce roman, un peu rebutée par le style, l'écriture, au début ; je le trouvais peu habile, pour le moins. Et puis je me suis laissée happer. Je ne sais pas si j'ai pu oublier le style, ou si l'auteur est parvenu à se couler de plus en plus dans l'ambiance de son roman, en tout cas, j'ai fini par me laisser prendre par la galerie de personnages.

Et ça m'a plu.

Donc, roman de moeurs, rurales. Dans le Bourbonnais. Il nous asseoit quelques portraits, qu'il cisèle de plus en plus ; on rencontre d'abord un couple, Paule et Hanry, leurs petits sadismes l'un envers l'autre, leur coexistence ; ils s'installent parce qu'ils le décident chez la soeur de Paule, à son grand déplaisir à elle, et sa mesquinerie s'accentuera, il s'éloignera d'elle via l'élément central du livre : la cantatrice ! Elle a grandi là, et elle revient sur ses vieux jours, s'installer au chateau du village. Rapports de la grande dame (qui est pourtant simple) avec ce petit village, on voit de près l'économie sociale de tous ces habitants, c'est plutôt très bien senti, perçu, et rendu...

Il a dû s'amuser à prendre chacun de ses personnages et à les faire bouger, sortir de leurs rails... jusqu'au dérèglement final ! J'ai vraiment aimé, finalement. Je regrette juste "la chute" : puisqu'il nous distille un "nous" au fil du récit qui laisse imaginer que celui qui raconte a pris part à cette petite communauté, ça aurait été vraiment renversant de nous révéler à la dernière ligne qu'il était l'un d'entre eux, pourquoi pas ?

Du coup, j'ai trouvé la dernière page abrupte, je trouve que cela aurait été plus approprié, un peu à la manière de La Planète des Singes.... :)

M'enfin, belle découverte !

. La cantatrice, Christophe Mercier, éd. Joëlle Losfeld, 2006.

Voir les commentaires