Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Top articles

  • ... 259

    30 décembre 2013

    "Les jours de chacun de nous sont comptés. Mais si d'habitude on ne distingue pas le rivage, caché à l'ombre du temps et des circonstances, l'âge et la maladie rendent ce terme visible. Je rends les derniers soins à ce corps que j'ai bien aimé, et qui...

  • ... 250

    26 novembre 2013

    "On peut essayer de fuir les réalités, tromper son monde, se dissimuler derrière le masque de la vertu, faire l'autruche, s'inventer des excuses et des prétextes, tergiverser et reculer, l'avenir dépend de notre résistance au grand écart et le bonheur...

  • ...155

    09 août 2012

    "En ville on peut vivre de longues années de façon trépidante, le système nerveux s'en trouve ruiné mais on peut tenir longtemps. Mais personne n'est pas capable de faire des ascensions de montagne, de planter des pommes de terre, de couper du bois ou...

  • ...160

    09 septembre 2012

    ... "Naturellement, les femmes vont elles aussi au cinéma et fixent elles aussi le grand écran avec fascination... Mais c'est pour elles une fascination douloureuse. Leurs yeux absorbent en même temps la beauté des stars et le regard désirant que les...

  • ...159

    09 septembre 2012

    "Avec l'avènement de la photographie, le corps féminin est matérialisé. Ayant capté un instant la lumière réelle d'une femme vivante, on en fait des images qui, au lieu de représenter son corps, le présentent. Celles-ci peuvent être reproduites indéfiniment...

  • ...14

    29 novembre 2008

    "Les nouvelles formes de violence (sont) le diktat de la bonne humeur et de la convivialité, la fausse liberté qu'offre la flexibilité, la folie de l'évaluation et de l'autoévaluation, le manque de reconnaissance, bref, l'envers du décor de ce néo management...

  • )): Les Aimants

    08 novembre 2009

    Grrrrrr. Il est vrai que je ne devais pas être très disposée à ce genre de lecture. Après Molinié, "Qu'as-tu fait de cet amour ," ... Bon, Ava est la fille que le narrateur rencontre à 20 ans, et ils passent 10 ans de bonheurs simples, sans vraiment savoir...

  • Bienvenue chez la souris jaune

    11 août 2008

    Je vous propose ici de découvrir des pistes de lectures, au gré des miennes. Parce qu'il n'y a finalement pas pire que le "c'est bien" ou le "j'ai pas aimé" qu'on assène souvent parce qu'on manque (toujours) de temps et de recul, j'essaierai de m'en éloigner,...

  • Le phare :) :(

    04 février 2009

    Normalement, je ne suis pas une grande fan des policiers. Je ne sais pas ce qui m'a pris : j'ai eu envie de me replonger dans une atmosphère anglaise, avec un style assez soutenu, et une foule de détails... Je me suis dit : optons pour une valeur sûre,...

  • :( :) Disgrâce

    23 novembre 2008

    Bof. L'auteur, Coetzee, est prix Nobel de Littérature 2003. Je dois dire que je ne comprends pas vraiment pourquoi. En même temps, c'est traduit de l'anglais (Afrique du Sud), alors il reste un espoir côté style... ? C'est un parcours initiatique. Le...

  • :))) Je vais mourir cette nuit

    12 décembre 2008

    Je l'ai lu il y a petit moment déjà, mais celui-ci, il faut que je vous le recommande. D'abord, c'est le titre qui m'a interpellé. Et puis c'est top. Idée prodigieuse d'une lettre écrite 16 ans plus tôt, par un homme dans sa cellule, qui passera toute...

  • ...92

    15 décembre 2011

    "Ce qui fait plaisir (ter) : rêver de ce qui vous dépasse, de l'impossible ; être sur le point de se vexer et ne pas se vexer ; arriver à un rendez-vous à temps ou même un peu en avance ; être maître de la situation. Au travail et en général ; ne dépendre...

  • ...91

    15 décembre 2011

    "Ce qui fait plaisir (bis) : un automne précoce ressemblant à la lumière de midi qui traverse des vitraux poussiéreux ; un avant-goût de crème dans une glace à la crème ; rouler dans la bouche des caramels de mots avant de les coucher sur le papier ;...

  • ...93

    28 décembre 2011

    "Ce n'est pas notre avidité qui est responsable de la crise, elle était surtout responsable de la croissance qui l'a précédée : ce sont les limites naturelles que la nature met à notre avidité. Et la perception de ce coup d'arrêt comme une crise est précisément...

  • ...109

    31 janvier 2012

    "Le monde en mon temps était poreux, pénétrable au merveilleux. Vous avez coupé les voies, réduit les fables à rien, niant ce qui vous échappait, oubliant la force des vieux récits. Vous avez étouffé la magie, le spirituel et la contemplation dans le...

  • ...128

    01 avril 2012

    "Dans la vie, comme dans les romans, le décor ne suffit pas... Vous pouvez toujours planter des cocotiers, faire souffler les alizés sucrés, vous pouvez marcher dans le sable fin, nager dans l'eau turquoise, vous pouvez toujours rêver de vous planquer...

  • ...165

    30 septembre 2012

    "si tu tombes sur quelqu'un de supportable (c'est déjà beaucoup) qui de son côté soit aussi capable de te supporter (une telle coïncidence est déjà suspecte), si par moments non seulement tu le supportes, mais tu l'aimerais plus près de toi, s'il vient...

  • ...199

    11 avril 2013

    "La guerre est déclarée par une poignée d'hommes à une autre poignée d'hommes, parce qu'ils se sentent supérieurs. Puis, ils entraînent des millions de soldats à leur suite, qui s'entre-tuent pour une cause qu'ils ne comprennent même pas. Et au bout du...

  • ... 219

    29 juin 2013

    "Bizarrement, il est plus facile de focaliser sa colère et son désespoir sur ces offenses à la raison et la bienséance relativement triviales que sur les choses les plus graves qui menacent la civilisation, comme le terrorisme islamique, Israël et la...

  • ...78

    05 novembre 2011

    "Cette inquiétude se manifeste à l'improviste et de façon hétéroclite, elle atteint généralement son point culminant quand ma vigilance se relâche et que j'en viens imprudemment à combiner un nombre excessif de motifs de satisfaction, si bien que tout...

  • ...52

    24 juillet 2011

    "Lire, c'est aller vers l'inconnu, c'est chercher à découvrir de nouveaux mondes, à percer de nouvelles énigmes... Sans garantie de succès. D'ailleurs, on ne fait jamais le tour d'un livre, on n'épuise jamais la totalité de son mystère. C'est même peut-être...

  • ...56

    30 juillet 2011

    Certains, quand ils parlent, "c'est un monologue qui n'en finit pas et ne vaut que par le flux continu qui se répand et soulage celui qui parle, et celui qui l'écoute n'a qu'à faire abstinence, quand d'autres font irruption et déversent à vos pieds les...

  • ...57

    30 juillet 2011

    "Un rêve de gosse, rouler la nuit et avoir avec soi, dans un seul mobile, du contenant au contenu, tout ce qu'on possède, ou parmi les choses qu'on possède, celles qui nous sont vraiment utiles et dont on peut se contenter, avec lesquelles on vit très...

  • ...74

    05 octobre 2011

    "N'est-ce pas en cela que le silence est plus effrayant que n'importe quel aveu : on s'y enlise mais on n'en a pas conscience. On se noie sans le savoir. Car il nous enserre, nous pénètre, et on ne le sens pas, on continue à vivre tandis qu'il prend possession...

  • Etonnants Voyageurs 2023

    24 mars 2023

    Il reste deux mois avant le déroulement d'Etonnants Voyageurs, ce grand festival extraordinaire hymne à la littérature... Alors j'ai décidé de me plonger dans ce temps qui me reste d'ici là dans la lecture des auteurs invités cette année, histoire de...