Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

societe

Jeu de société :))

28 Novembre 2020, 09:23am

Publié par LaSourisJOne

Roman.

J'ai pris beaucoup de plaisir, à lire ce livre que j'ai trouvé fin, intelligent. Je ne me suis jamais ennuyée, au contraire. J'ai aimé les réflexions menées par les deux protagonistes sur leur univers respectif, sur celui de l'autre, leurs échanges constructifs alors même qu'ils sont sensés être inconciliables... J'ai souvent souri, parfois ri, et réfléchi. Top, quoi !

Bon, mais, de quoi s'agit-il ? Elle s'appelle Robyn Penrose, elle est universitaire, plutôt jeune, jolie, docteure en littérature anglaise. Indépendante. Il s'appelle Vic Wilcox, il est directeur général d'une grosse entreprise très masculine, alliant fonderie et machines outils. Il est marié, il a trois grands enfants. On est en 1988, en Angleterre. Ils ne se connaissent pas. Pourtant, ils habitent non loin l'un de l'autre, mais leurs univers de vie ne peuvent pas se rapprocher. Ceux qui cotoient le premier monde n'ont rien en commun avec le second. Des idées sur l'autre, aussi, évidemment.

Sauf que : un stage, pour l'Année de l'Industrie. Et comme Robyn n'a pas encore sa titularisation à son grand dépit, quand on lui demande si elle veut être cette stagiaire et cette universitaire qui va voir de près l'industrie, elle accepte. A contre-coeur. Cependant, elle est spécialiste aussi du roman industriel au XIXe siècle, alors... Bref : elle devient la stagiaire de Vic, une fois par semaine. Pénètre cet univers très masculin avec sa personnalité très trempée... Les conversations sont savoureuses ; le tout est intelligent, car l'auteur se sert d'une connaissance des deux domaines vraisemblablement pour élaborer une réflexion sur ces deux domaines qui se critiquent souvent... C'est savoureux.

. Jeu de société, David Lodge, Rivages poche. 1988. Traduit de l'Anglais.

Voir les commentaires

La servante écarlate :)))

24 Juillet 2018, 18:31pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Passionnant.

Une découverte pour moi, je n'avais entendu parler que de la série, je ne connaissais le livre dont elle est tirée, ce livre-phénomène de Margaret Atwood, paru en 1985 ! Saisissant roman qui force à s'interroger sur notre société, ses codes, sa liberté, les rapports hommes-femmes... Et qui véritablement renvoie à la période où on le lit aussi bien sans doute qu'à une autre, compte tenu du fait qu'il est finalement assez peu situé.

Cela ressemble à un roman d'anticipation, au journal d'une femme plongée dans un quotidien aux autres normes. Des normes qui se sont imposées à elle, alors qu'elle a connu une société moderne comme la nôtre...

Dans cette nouvelle société, elle n'a pas eu le choix que d'être 'Servante' habillée de rouge comme toutes les Servantes, et "utérus" ; elle vit chez un couple, elle doit donner un enfant au mari, lors de rapports sexuels très codifiés... D'ailleurs tout est très codifié, chaque geste, chaque déplacement dans cette nouvelle société où pas une once de "liberté" ne perdure...

Entre narration du présent de façon assez pragmatique, conscience d'une nostalgie du passé et des êtres aimés perdus, ennui, peurs, hésitations entre un réseau qui tente de se sauver et acceptation de son destin avec ses "à côtés", le livre est une balade fascinante dans l'humanité telle qu'elle pourrait être "contrariée", amoindrie, limitée...

Très très intéressant, vraiment.

Merci beaucoup à Nolwenn pour cette découverte et cette lecture si dépaysante !

. La Servante écarlate, Margaret Atwood, 1985 (USA), 1987 en France, puis 2005, 2015, 2017.

Voir les commentaires

Message des hommes vrais au monde mutant :)

24 Juillet 2017, 19:37pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Ce livre raconte, à postériori, l'expérience d'une femme, américaine, installée en Australie, qui expérimente sans l'avoir véritablement choisi quatre mois au sein d'une tribu d'aborigènes. 

On se retrouve, comme elle, dans la peau d'une femme dite 'civilisée', avec son maquillage, ses accessoires, plongée au coeur d'une aventure extrême, mais vécue si naturellement, avec une peuplade aborigène. Elle était certainement à la lisière d'être convaincue, si non elle n'aurait pas supporté tout cela. Mais c'est quand même très intéressant, et propre à faire réfléchir, ce que veut le livre. Réfléchir à nos choix, la limite de nos choix de société, en regard de ce que vivait cette peuplade... Proximité infinie avec la nature, bluffante. Evidemment, on y pense. La peur, disparue, l'acceptation de tout faisant que les facultés de l'homme sont démultipliées... La télépathie, parce que non obstruée, entre deux êtres, à 35 km de distance ! Le fait de vivre de la nature, mais pas à son détriment, en ulilisant uniquement ce dont on a besoin, sans aucun gaspillage... La communion, le retour à des valeurs authentiques... La célébration non des anniversaires, mais des moments où chacun se sent devenu meilleur...

Quatre mois incroyables, de traversée d'un désert australien avec cette peuplade, avec des épisodes forts, auquel on est tentés de croire, même si c'est souvent incroyable. Et on a envie de se dire qu'il faudrait vraiment, changer le monde, en suivant leur voie un peu plus, tellement plus juste... Mais comment faire pour enrayer la machine, pour faire machine arrière, avec toutes nos superficialités acquises ?

Une lecture stimulante, qui interroge. Sur la spiritualité et nos façons de vivre.

. Message des hommes vrais au monde mutant, Marlo Morgan, éd. J'ai Lu Aventure Secrète, 1991 ; 1995 pour la traduction française.

Voir les commentaires

... 496

24 Juillet 2017, 08:35am

Publié par LaSourisJOne

"Un don n'est un don que lorsque vous donnez à quelqu'un ce qu'il désire. Ce n'en est pas un quand vous lui donnez ce que vous voulez qu'il ait".

Marlo MORGAN

Voir les commentaires

... 495

24 Juillet 2017, 08:06am

Publié par LaSourisJOne

"Si les Missionnaires ont besoin d'apprendre la reconnaissance à leurs propres enfants, alors que c'est un sentiment inné chez tous les humains, ils feraient bien d'examiner très sérieusement leur société". 

Marlo MORGAN

Voir les commentaires

Service clientèle

23 Décembre 2013, 15:37pm

Publié par LaSourisJOne

Service clientèle

Petit intermède de lecture. Benoît Duteurtre est une valeur sûre pour moi, j'avais vraiment adoré Le retour du Général. J'aime assez, parfois, voir avec lui toutes les incongruités de notre monde actuel... Et là, évidemment, l'absurdité de notre monde moderne version société déhsumanisée en prend pour son grade... Difficile de ne pas adhérer à son allégorie de la chose ! En effet, c'est absurde de ne plus pouvoir parler à personne, dès lors qu'on a à faire à une multinationale, et de plus en plus dans les entreprises... Il singe ici l'économie de personnel, et nous rend compte fidèlement (car on n'est évidemment pas dans la caricature, malheureusement !) des aberrations modernes... Des ponts d'or pour souscrire un abonnement, et puis plus rien, et la galère, dès lors que la panne intervient... Et il y a cette Dominique Delmarre, qui signe les courriers de services clients, qui ajoute une dimension humoristique et presque surréaliste à l'histoire... On pense un peu à Egloff, il y a évidemment de l'absurde dans ce livre-là, c'est moins bon que Le retour du Général, mais ça se lit agréablement... Un regard critique sur notre société ne fait pas de mal, même si on sait déjà tout ça !

. Service Clientèle, Benoît Duteurtre, Folio. Première parution février 2005.

Voir les commentaires