Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

conte

Le Livre de Perle :)

28 Février 2015, 10:03am

Publié par LaSourisJOne

Le Livre de Perle :)

Etonnant, ce livre. Je sèche, pour en parler. Un conte ? Une féérie ? Un transfuge entre la vie réelle et l'irréel, plus sûrement. Où on navigue comme sur un tapis volant, ou comme avec un courant d'air de l'un à un autre. Ou comme si l'on était tombés sans s'en rendre compte dans des chausse-trappes qui font changer de monde. Car c'est bien de ça dont il s'agit ici. C'est l'amour qui sous-tend toute l'histoire, même si finalement la, les vies prennent plus de place que lui. Car l'amour est ce qui sous-tend l'aventure, qui explique tout ce qui se passe, mais c'est un amour dans l'absence, dans la quête... Le personnage principal, le jeune Ilian, si l'on n'a pas rêvé, est un fils de roi, un peu maudit, exilé par son frère qui prend le pouvoir dans le royaume. Le petit coin d'eau où il vit lui fait rencontrer une fée et ses sortilèges, et il tombe, comme elle, alors que ce n'est pas dans la condition de fée que d'aimer, amoureux. Ils ne se le disent pas. Et ils vont passer leur(s) vie(s) à fuir, se chercher, s'aimer dans la douleur et la distance... Transfugé sans qu'on s'en rende compte, le personnage principal change de monde, et devient Perle. Prend l'identité d'un jeune Joshua Perle, fils de commerçants de guimauve, avant la seconde guerre mondiale... Quelques souvenirs reviennent au jeune garçon de son ancienne vie. Et en grandissant, en vieillissant, il n'aura de cesse de traquer les signes de la magie, dans de grandes malles, car 'ils leur faut des preuves'... Partagé entre deux mondes, deux attachements, éternellement acquis à sa fée, le parcours initatique croise celui d'un jeune homme, l'écrivain, qui nous le rapporte. On aime ce 'Perle' aux yeux gris, retiré avec ses trois gros chiens noirs au fin fond d'un coin reculé, au milieu de ses malles... Une fééerie qui peut se lire et se relire sans fin...

Médiathèque de Pleurtuit.

. Le Livre de Perle, Thimothée de Fombelle. éd. Gallimard Jeunesse, 2014

Voir les commentaires

L'art d'écouter les battements de coeur :))

28 Septembre 2014, 15:06pm

Publié par LaSourisJOne

L'art d'écouter les battements de coeur :))

C'est une belle découverte, hasardeuse, mais guidée par une lectrice bienveillante qui se reconnaîtra :), que celle-ci. Et j'ai vraiment pris un plaisir infini, progressif, croissant, à la lecture de ce livre, à cotoyer tous ses personnages. J'ai aimé l'enchassement de la narration. J'ai connu la même impatience que l'héroïne (enfin, est-ce vraiment l'héroïne, pas vraiment !), cette trentenaire qui quitte New-York sur un coup de tête à la recherche improbable de son père, disparu mystérieusement il y a quatre ans. Que va t-elle vraiment chercher à Rangoon, elle semble ne pas le savoir vraiment, ou plutôt si, 'la vérité'. Celle que sa mère a deviné, et dont elle ne veut surtout rien savoir de plus. Alors on est entrainé dans les 20 premières années de celui qui semble bien être son père, à travers le récit merveilleux, tel un conte, d'U-Ba. Personnage rencontré sans que le hasard semble y être pour quelque chose, et qui semblait l'attendre et la connaître. C'est à une réconciliation avec les sens, la puissance des autres sens que la vue, qu'on y invite ici. Et que c'est beau, et touchant, et tellement fort cette idée qu'on ne voit pas bien avec les yeux, ni avec les pieds qu'on voyage ! Cette osmose qu'on découvre, par delà la séparation, entre deux êtres frappés de cécité, et de handicap, est d'une beauté à couper le souffle ; on aime ces personnages, on les voit, arpenter le village de terre, lui bien campé sur ses pieds, elle sur ses épaules; lui servant de regard... On aime l'accuité de l'ouïe du jeune homme, privé de sa vue ; la force de l'attachement, à travers ces gens simples, tant celui, inconditionnel de ces deux personnages, mais aussi entre Su Kui, qui prend l'enfant (le père) sous son aile, l'aimant intuitivement, dans ses premières années de vie... Et la manière dont les destins se dessinent, se tracent, se marquent, et la façon dont les personnages s'y plient.

C'est une très très belle lecture, qu'on a toujours envie de prolonger...

Merci à Delphine, pour sa judicieuse recommandation, et sans qui je n'aurai sans doute pas lu ce livre.

L'art d'écouter les battements de coeur, Jean-Philippe Sendker, JC Lattès, mars 2014.

Voir les commentaires