Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Articles avec #citation chemin de vie

... 467

20 Janvier 2017, 19:18pm

Publié par LaSourisJOne

"La vie ne nous offre jamais rien qui ne puisse être considéré aussi bien comme un point de départ que comme une fin".

André GIDE

Voir les commentaires

461

14 Décembre 2016, 14:10pm

Publié par LaSourisJOne

"Comment est-il possible que pour certains, une terrible tragédie puisse se produire et que celle-ci semble seulement les rendre plus forts et plus déterminés à donner un sens à leur vie ? Tandis que pour d'autres, l'épreuve se borne à les broyer. Ils ne s'en remettent jamais. Ils ne sont pas moins bons, c'est juste qu'il leur manque une sorte d'instinct de conservation".

Joyce MAYNARD

Voir les commentaires

Le pacte du silence :))

19 Octobre 2016, 19:28pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Je dois reconnaître que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. L'histoire d'Elisabeth, femme d'environ 57 ans, active, chef d'une entreprise florissante de porcelaine à côté de Limoges. Au coeur de sa vie, marquée par un lourd secret, tu à son fils unique Louis élevé seul au delà de ses six ans, sans que ce fils en connaisse la raison. Adulte, à et à l'occasion d'une 'gaffe' de la grand-mère dont on fête le centenaire, qui mentionne la prison faite par son père, le fils interroge et veut savoir. Et Elisabeth va être obligée de déterrer ce passé qu'elle a tout fait pour enterrer. Tout en ne se donnant pas le droit de reconstruire vraiment une autre vie. En s'astreignant au travail... C'est assez passionnant, tous ces personnages qu'on va découvrir, cette famille dont on va suivre de près les membres, au fil d'une enquête qui va nous tenir jusqu'au bout en haleine, avec envoi de messages anonymes en prime en haleine, sur les traces de la reconstitution de ce qui s'est passé, via un détective privé. Il y a ceux qui ont besoin de la vérité pour continuer à avancer, et ceux qui ont tout intérêt à la cacher, ou qu'elle demeure tue. 

Il y a bien sûr un peu trop de trahisons sur la trajectoire d'Elisabeth, mais son évolution, son cheminement, ses affrontements avec son fils, ses croyances, ses certitudes balayées, tout cela est très intéressant. Ainsi que la reconquête de... Ah non, je vous dis pas. :)

Merci chaleureux à Sophie, pour la découverte !

. Le pacte du silence, Martine Delomme, éd. Calmann-Levy, 2016.

Voir les commentaires

Aral

11 Juin 2016, 17:05pm

Publié par LaSourisJOne

Aral

Me voici confrontée soudain au doute quant à l'appréciation de ce livre : dois-je me fier à mon état d'esprit du moment, qui m'a fait peiner sur ce livre, ou à la qualité certaine de celui-ci, qui devrait me faire rajouter au moins un sourire aux côtés de son titre ?

En tout cas, le début m'a bien emportée, le milieu m'a fait souffrir, la fin m'a confirmée que c'était un bon livre... Mais il faut le traverser, et ce personnage n'est pas toujours très 'aimable' (depuis quand il me faut des personnages 'aimables' pour aimer un roman ?) : disons que ces réactions étonnent, parfois, voire pire, mais on essaie de se raisonner et de le comprendre, il a de sacrées circonstances atténuantes ?

Voici ici le destin croisé, dans un roman à 'atmosphère' incontestablement, d'un narrateur et de la mer d'Aral. Sourde tragédie parallèle... Dans cette partie du monde, dans un tout petit village de 700 âmes, Alexei est un héros maudit : à l'âge d'une douzaine d'années, il perd l'ouïe... Celui qui est en passe de devenir un grand joueur de violoncelle va vivre ce cruel coup du sort, ainsi que l'espèce de déni que son handicap occasionne chez ses parents... Notre Alexei a un double de coeur, depuis l'enfance : c'est Zena, son amie, son amoureuse à vie... Ces deux chemins sont magistralement donnés à voir, tout cela dans une atmosphère lourde, donc, à laquelle la disparition de la mer d'Aral, terrible désastre écologique, fait écho... L'angoisse de ce personnage, qui subit la plongée dans un monde sans 'bruit', sans paroles, et la disparition de cette source de vie est assez forte et assez insoutenable... Trois volets dans ce livre, et la transformation du héros, l'évolution du héros, après la révolte, la déception, la perte de l'être cher... tout cela lié à une interrogation sur la filiation ; l'orphelinat, qui résonne tant dans le coeur d'Alexei, est un bel aboutissement (je ne peux que rester vague, là, pour ne pas trop en dévoiler)... En filigrane discrète, mais en filigrane quand même, une toile de fond possible politique, avec le fait de subir la mainmise de la Russie responsable des maux de cette contrée, puisque ce sont les décisions de la Russie qui fut responsable de l'assèchement de la mer d'Aral... Sachant que cette histoire mèle deux temporalités à 10 ans d'intervalle, 1975 et 1985...

C'est un livre qui étouffe un peu, mais plutôt bien tenu, d'où la poésie n'est pas absente...

Médiathèque de Saint-Malo.

. Aral, Cécile LADJALI, éd. Actes Sud, 2012.

Voir les commentaires

... 405

12 Novembre 2015, 13:24pm

Publié par LaSourisJOne

"Il y a des choses que les meilleures intentions du monde ne peuvent empêcher. Au contraire".

Roma TEARNE

Voir les commentaires

... 403

28 Octobre 2015, 09:14am

Publié par LaSourisJOne

"Il faut un jour mourir satisfait. Tu ne laisseras rien ; peut-être dans le coeur de quelques uns, l'exemple de l'honnêteté. Est-il encore des artisans dans ce monde mécaniste ? Tu l'es. C'est peu, semble-t-il, car tu as pris le goût des tâches glorieuses. N'y cède pas".

Jean VILAR

Voir les commentaires

... 384

20 Septembre 2015, 09:50am

Publié par LaSourisJOne

"Nous faisons tous les mêmes erreurs. Fuir nos fantômes plutôt qu'apprendre à vivre avec".

Valérie TONG CUONG

Voir les commentaires

... 381

6 Août 2015, 11:19am

Publié par LaSourisJOne

"Les vieillards sont avisés, pas par nature mais à force d'absorber et de retenir, et par l'accumulation d'un nombre suffisant de souvenirs pour être capables de sélectionner ce qui est important".

Christopher PRIEST

Voir les commentaires

... 368

9 Juillet 2015, 07:22am

Publié par LaSourisJOne

"La chance ne favorise que les esprits préparés".

Louis PASTEUR

Voir les commentaires

... 350

21 Avril 2015, 07:44am

Publié par LaSourisJOne

"Il faut faire son deuil ! C'est ce que disent les cons ! Moi c'est le deuil qui me fait... Il me fait monstre".

Frédérique DEGHELT

Voir les commentaires

1 2 > >>