Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Opération Sweet Tooth :))

6 Octobre 2020, 13:04pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Voici longtemps que je n'étais pas entrée dans un roman contemporain. Ceux que j'avais l'habitude de lire me tombent des mains depuis un certain temps. L'embellie est venue de la littérature anglaise : Ian McEwan, que je n'avais encore jamais lu (ou n'étais encore jamais parvenue à lire, puisque j'en ai un dans ma bibliothèque, qui reste encore à découvrir !). Celui-ci a réussi sa mission : me garder dans ses pages jusqu'à la dernière ! La narration avance lentement, de détails en détails, patiemment. Et ça m'a bien convenu. On ne peut pas véritablement "passer" quelque chose ici, car on ne sait pas si un des tout petits détails caché dans un pli du roman ne donnera pas son sens à l'histoire. Alors on déguste. On suit l'héroïne, la jeune femme, anglaise à Cambridge puis à Londres et à Brighton au fil de ses choix de vie pour être indépendante dans les années 1970. L'arrière-plan est tissé discrètement, l'arrière-plan économique du pays. Ici il s'agit des rencontres de la jeune femme, de ses coups de foudre amoureux... 

Difficile d'occulter Tony Canning, l'homme mûr que la jeune femme de 20 ans fréquente pendant tout un été et qui semble vouloir lui transmettre quelque chose... Dont une situation professionnelle... Liaison qui aura des rebondissements, ricochets longtemps après. Ainsi, les services secrets, pour la jeune femme, mais les services secrets non romancés, autrement dit : pour une femme dans les années 70, le plus bas niveau, les taches subalternes... Les relations avec la hiérarchie sont sans fards. Et puis ses rencontres, la mission dont elle va être finalement chargée, l'opération "Sweet tooth", qui la fait approcher de près un jeune écrivain en puissance... 

Je me suis vraiment plongée dans cette histoire qui se tisse petit à petit, comme l'écoulement lent du sable d'un sablier... alimentant ainsi un certain suspense et une envie de savoir comment tout cela va se terminer...

Un livre que j'ai dégusté, vraiment bienvenu.

Médiathèque de Saint-Malo.

. Opération Sweet Tooth, Ian McEwan, Gallimard, 2012 ; 2014 pour la traduction française.

Voir les commentaires

...712, Dans les périodes difficiles

5 Octobre 2020, 22:07pm

Publié par LaSourisJOne

" Dans les périodes difficiles, il est parfois judicieux de se demander ce que l'on a le plus envie de faire et de chercher les moyens d'atteindre ce but".

Ian McEWAN

Voir les commentaires

... 711, l'amour

5 Octobre 2020, 13:56pm

Publié par LaSourisJOne

"L'amour ne croît pas régulièrement, mais avance par vagues, par éclairs, par coups de foudre".

Ian McEWAN

Voir les commentaires

L'étrange bibliothèque :)

1 Octobre 2020, 12:13pm

Publié par LaSourisJOne

Nouvelle.

J'ai du mal avec la lecture, en ce moment. A mon grand dépit, la magie n'opère plus comme avant, vous l'aurez sans doute remarqué... Alors, puisque tout est chamboulé, eh bien contre toute attente, j'ai plutôt aimé, même si j'ai frissonné et que je n'aime pas ça, ce livre de Murakami. Contre toute attente, puisque, normalement, je ne suis pas une grande fan de la littérature japonaise, ni de Murakami. Mais, je me suis laissé prendre à cette histoire, et je bénis toute histoire capable de me captiver encore...

Murakami s'amuse de nos peurs, joue avec l'inconscient et l'absurde. Evidemment. Alors là : comment ne plus jamais mettre les pieds dans une bibliothèque !! (m'enfin !? pardon, Delph !! :))

Bon, voila l'histoire : un jeune ado, lorsqu'il se pose des questions, aime bien chercher la réponse (bon réflexe !) ; alors qu'il s'interroge sur la fiscalité au sein de l'empire ottoman (bien-sûr...), il se rend à la bibliothèque municipale. Il a affaire à un vieillard plus que strict, je ne vous en dis pas plus... Et descendant de plus en plus bas dans cette bibliothèque, il se pourrait bien qu'il ne puisse jamais plus en sortir... Il va y croiser en tout cas un homme-mouton un peu malmené, et une fillette dont il tombe sous le charme... Je suis vraiment entrée dans cette histoire ! Les illustrations ajoutent au charme de celle-ci...

. L'étrange bibliothèque, Haruki Murakami, 1983.

Voir les commentaires

Les cinq cents millions de la Bégum :)

26 Septembre 2020, 11:21am

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Décidément, quel plaisir lorsque je retrouve un Jules Verne ! Alors, celui-ci. Ecrit en 1879. Son titre m'intriguait depuis longtemps. Je sais ! L'histoire a de quoi donner envie : la Bégum, c'est une femme, veuve, décédée en Inde. N'essayez pas de suivre à 150% la généalogie que ne nous épargne pas Jules Verne au début du livre, il y a de quoi s'y perdre ! M'enfin cela ne gêne pas la lecture. Donc, on a notre cher Docteur Sarrazin en plein colloque hors de ses terres, en Angleterre (il est de Douai) qui reçoit un notaire, et des explications détaillées : le voici digne héritier de cette Bégum, et on vient enfin de le retrouver après de très longues recherches ! Il hérite de 500 millions... Le docteur, qui est un hygiéniste et en plein congrès, donc, décide alors que cette somme folle va lui permettre de créer une cité du bien-être, une cité où tout sera fait pour que les humains ne soient pas malades, en terme d'infrastructures, et surtout de maisons (matériaux, aération etc...). Cette cité s'appellera France-Ville. Tout ne va pas se passer comme prévu, cependant, la cité sortira quand même de terre. Mais pas toute seule, malheureusement. Je vous passe les détails qu'il faut lire, mais elle a une cité ennemie : la cité de l'acier, qui veut éradiquer cet îlot merveilleux... Là dessus, on va suivre l'héroïque Marcel, fils adoptif du savant, qui va tout faire pour sauver France-Ville de l'affreux Schultze qui préside au sort de la cité de l'acier...

Encore un moment très agréable de lecture.

. Les cinq cents millions de la Bégum, Jules Verne, 1879.

Voir les commentaires

Le murmure du vent :(

21 Septembre 2020, 22:29pm

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Mon dieu, quel ennui ! Parfois il faudrait sans doute ne pas insister ; certains livres n'ont peut-être jamais aucune chance de nous parler ? En tout cas, celui-ci... je m'y suis reprise à deux fois avant de le lire. Et finalement, ça a été d'un ennui sans nom ! Ce livre ne m'a absolument pas intéressée. Il est bourré de poncifs, bourré de situations convenues, et rien ne m'a interpelé, intéressée... Bouhhh. Je n'aurais pas dû insister.

Donc : l'histoire d'une très jeune femme, biologiste en cours de thèse, en Australie, qui vit seule, mal remise d'une histoire familiale douloureuse. Elle refuse de s'attacher, on le comprend très vite. Et elle a fort à faire avec son frère, souvent déprimé, et son père. Tous en deuil d'une mère elle aussi alors dépressive, ou plutôt bipolaire. Bref. Elle rencontre Cameron, le journaliste, et fait tout pour saccager leur belle histoire qui va trop vite, elle compte les kangourous, a les pieds sur terre et se heurte aux oeillères de beaucoup... 

Enfin, bref, je crois que je passerai mon chemin quand je verrai désormais cette auteure. 

. Le murmure du vent, Karen Viggers, Le Livre de Poche. 2014.

Voir les commentaires

Le château des Carpathes :)

12 Septembre 2020, 11:15am

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Je me suis prise à deux fois pour lire ce roman de Jules Verne, mais finalement je ne regrette pas. L'entrée dans le livre n'est pas facilitée par toute une situation géographico-lexicale un peu complexe, un peu jargonnante, comme Jules Verne sait si bien faire quel que soit son sujet... Alors, je trouve qu'ici tout particulièrement, ça ne facilite pas la lecture, car il faut vraiment se demander de quoi il nous parle parfois, étant donné qu'il situe son histoire en Transylvanie. Cependant, ne raisonnons pas par l'appauvrissement ! Ainsi, j'espère que je ne pourrai oublier qu'on désigne bel et bien dans cette langue le château par un burg, puisque c'est ainsi qu'il nous le désigne tout au long du récit. Mais bref !

Passé ce barrage, je suis rentrée avec bonheur dans l'histoire ! Celle d'un petit village retiré, forestier, arriéré, dont on suit la petite agglomération d'habitants à commencer par son berger, vivant dans le sillage d'un vaste château éloigné et craint... Où depuis au moins cinq ans semble régner une certaine malédiction, dont il est préférable de ne pas s'approcher... Jusqu'au jour bien-sûr, où un duo un peu comique comme Jules Verne les affectionne décide de s'y rendre : il s'agit du courageux jeune Nic, le forestier, et le médecin de fortune du village Patak, qui puisqu'il fanfaronnait auparavant est désigné pour accompagner le premier ! Evidemment, les peurs et les freins de Patak rendent le récit très attachant, et on savoure... Evidemment leurs péripéties sur place attisent notre curiosité... L'auteur va faire entrer en deuxième partie de roman plusieurs autres personnages centraux, notamment le jeune comte qui vécut une idylle tragique avec une cantatrice de Naples dont il était follement épris jusqu'au jour où elle mourut sur scène... Quel lien peut-il bien y avoir avec le fameux propriétaire du château ? 

Savoureux, même si l'auteur ne se prive pas pour jouer avec nos nerfs et allonge le suspense avec aisance...

. Le Château des Carpathes, Jules Verne, 1892.

Voir les commentaires

... 710, la civilisation des hommes

9 Septembre 2020, 09:37am

Publié par LaSourisJOne

"La civilisation est comme l'air ou l'eau. Partout où un passage - ne fût-ce qu'une fissure - lui est ouvert, elle pénètre et modifie les conditions d'un pays".

Jules VERNE

Voir les commentaires

... 709, dehors

25 Août 2020, 08:48am

Publié par LaSourisJOne

"Dehors, c'est l'air libre, l'immensité du ciel changeant, les chemins infinis de la terre, les enchantements de la nature, d'innombrables vies cachées à découvrir patiemment pour vous animer vous-même, vous enrichir l'intérieur par le dehors".

Pierre-Jakez HELIAS

Voir les commentaires

... 708, comme un écho prémonitoire...

25 Août 2020, 08:46am

Publié par LaSourisJOne

"L'intérieur des maisons, si agréable soit-il et si libre que vous soyez, est toujours un enfermement entre des murs". 

Pierre-Jakez HELIAS

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>