Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Traité culinaire à l'usage des femmes tristes :))

30 Septembre 2012, 20:58pm

Publié par la souris jaune

35045697_8023756-1-.jpgJ'adore ce livre. Et il n'est pas réservé aux femmes tristes, loin de là !

L'ayant emprunté par hasard, interpellée par son aspect et le titre bien sûr, je me suis amusée à ne pas regarder à quelle époque ce livre avait été écrit, trouvant très amusant de me dire qu'il pouvait l'avoir été il y a des siècles ! Quelques indices nous aident un peu à savoir finalement que c'est bien au XXème siècle qu'il a été écrit, par un homme, né après 1948, et finalement plus moderne que l'écriture pourrait le laisser croire ! On y butine un tas de conseils, écrits sur le modèle de la recette, assortis à des recommandations culinaires, des plus simples aux plus improbables...

On y apprendra ainsi comment se débarrasser de sa culpabilité (ou pas, vu la difficulté constitutive du mets !), les propriétés hilarantes de la viande de mamouth, mais aussi de petits remèdes pour se réconforter en cas de deuil, comment se débarrasser d'un opportun envahissant, ceux pour effacer ou adoucir la colère ressentie à l'égard d'un type odieux qu'on voudrait oublier, la simplicité revigorante d'une tranche de pain qui fait prendre conscience de l'essentiel, ou encore les plats qu'il faut manger lorsqu'on veut se souvenir...

Le tout empreint d'une sagesse et d'une philosophie pragmatique et malicieuse, bienveillante à l'égard de la femme en général, à qui le narrateur s'est mis en tête de donner des conseils... "Je ne voudrais pas être autre chose que cela, un brave apothicaire, un potard, un pharmacien, le détenteur des recettes qui vont parfumer ta fantaisie".

C'est très jouissif, et souvent très drôle !

 

. Traité culinaire à l'usage des femmes tristes, Héctor Abad Faciolince, Traduit de l'espagnol (1997). Ed. JC. Lattès, Novembre 2010.

Commenter cet article