Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Le monde dans la main

25 Novembre 2012, 21:46pm

Publié par la souris jaune

Le_monde_dans_la_main-1-.jpgMais pourquoi ce livre ne s'appelle-t-il pas Le rayon vert ? Ca aurait été tellement plus joli, plus énigmatique - ce qui finalement lui aurait plus correspondu, - et tellement moins niais ! Pardon pour ce cri du coeur, mais vraiment je trouve vraiment ce titre idiot, il dessert ce livre je trouve. Alors que le rayon vert ! C'est drôle de découvrir au détour des pages d'un livre, alors qu'on ne s'y attend pas, un peu d'histoire, ou de légende, sur un coin qu'on adore !! C'est ainsi que j'ai appris que si l'on a de la chance, l'été, on peut apercevoir un rayon vert, au moment du coucher du soleil sur Port Riou à Dinard ! Et qui est sensé porter bonheur. Au regard de l'histoire, ça pouvait avoir beaucoup de sens...

Le héros est donc un jeune garçon (Pierre-Marie) de 15 ans et demi, Versaillais à l'année, dinardais l'été :). Pour son anniversaire, il accompagne ses parents chez Ikéa pour acheter des meubles, sortie qui vire à la grosse galère, et à l'issue de laquelle... sa mère disparaît. Pour ne plus réapparaître. Postulat de départ plutôt fort, et pas traité de manière anxiogène... Pourtant, il y aurait de quoi !

A partir de cette histoire peu banale (qui n'est pas sans évoquer les histoires d'Olivier Adam ! mais absolument pas dans le traitement ou le style), va se décliner la vie de cet ado qui s'organise pour vivre après... Avec un mystère, qu'on perçoit assez vite, autour de la soeur, Alix, et à qui il écrit régulièrement ; dont on se demande pourquoi elle ne vit plus à la maison, ce qui ne nous est révélé qu'à la fin ou presque : j'ai aimé cette partie de l'histoire. Est explorée aussi bien sûr la thématique de la méconnaissance des secrets que chacun porte en soi. Particulièrement au sein des familles ! On a bien souvent une image figée des personnes qui constituent notre sphère familiale, qui peut se révéler tout autre, si tant est que le secret se brise... A quel moment refait-on sa vie ? Comment être heureux après une disparition ? C'est un sujet grave, tellement troublant, traité sans pathos...

C'est assez joli. J'y ai passé un moment plutôt agréable...

 

. Le monde dans la main, Mikaël Ollivier, éd. Thierry Magnier, 2011.

.

Commenter cet article

Jérôme 25/11/2012 22:44

C'est que ce titre, le rayon vert, a déjà été pris! Déjà par Jules Verne, puis plus près de nous par Eric Rohmer qui a fait un très bon film sur le sujet. Depuis la vision de ce film, en regardant
des couchers de soleil sur la mer, j'ai toujours cherché à voir ce fameux rayon vert... sans succès encore à ce jour.