Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Le langage secret des fleurs :)

7 Janvier 2013, 21:29pm

Publié par la souris jaune

9782258088818-1-.jpgJ'aime ce livre qui réhabilite le langage des fleurs !

Attention cependant, avec ce livre, on est loin du romantisme et d'une certaine mièvrerie qu'il pourrait induire ! Au contraire, car le personnage principal, la jeune Victoria, est un personnage rude, abîmé par la vie...

On va découvrir son histoire par périodes croisées : l'année de ses 9-10 ans, et celles qui suivront ses 18 ans.

Sa vie est marquée par l'absence de parents, par les foyers de vie pour orphelins, et les placements en familles d'accueil.

On est entrainé dans ses ressentis nourris d'attentes, d'espoirs déçus, qui font que la jeune femme ne peut plus faire confiance, ni recevoir, de peur que rien ne dure, et qu'elle ne soit pas à la hauteur de ce qu'elle reçoit. Les échecs de sa vie l'ont rendent dure, fuyante, enfermée dans sa solitude et sa souffrance...

Il y a cette femme Elisabeth, sur le point de l'adopter lorsqu'elle avait neuf ans, et qui rompt son serment... Alors que pour la première fois la fillette est heureuse... On souffre avec elle, on comprend son énorme douleur et son rejet de tout, tant la déception est immense, et les illusions blessées cruelles...

Malgré tout confrontée à l'obligation de gagner sa vie, Victoria construit son destin, autour de l'amour des fleurs, et de l'extraordinaire don qu'elle tient de cette Elisabeth.

En partie recluse, elle qui cherche les abris pour se protéger des autres. Tapie dans sa minuscule chambre bleue à la moquette épaisse, enfermée derrière 6 verrous, elle a un peu de l'Esclarmonde de Carole Martinez, et un peu de Lila K. A vif, avec une extraordinaire opiniatreté, elle va construire un dictionnaire des fleurs qui va faire son extraordinaire succès à San Francisco. Etre aimée. Et fuir...

Les rechutes, les fuites sont terriblement éprouvantes pour le lecteur. Tellement habitué à un parcours initatique crescendo ! Ici les rechutes font reculer le personnage à un point qu'on redoute radical, souvent.

Mais de très beaux personnages dans ce livre, aimants et sans attentes, dans l'abnégation l'aident sans doute à s'en sortir : Elisabeth bien sûr, mais aussi Renata, la fleuriste, la première à lui faire confiance professionnellement, et aussi l'enfanteuse, Maman Ruby, et LE personnage masculin du livre, le jeune Grant...

Les fleurs et leur langage ont une si belle place dans ce livre... Et on se prend à rêver que les fleurs retrouvent leur véritable signification, et qu'elles servent de "messages" à nouveau, à exprimer des ressentis, des convictions ou des regrets... !

. Le Langage secret des fleurs, Vanessa Diffenbaugh, éd. Presses de la Cité, 2011.

Commenter cet article