Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

La mise à nu des époux Ransome :)

5 Avril 2012, 18:30pm

Publié par la souris jaune

9782207108673-1-.jpgJ'avais lu d'Alan Bennett La Reine des lectrices (2009), que j'avais beaucoup aimé. Je pense donc maintenant, après avoir lu cet autre livre de lui qu'Alan Bennett, grande star de la littérature en Grande-Bretagne semble-t-il depuis 20 ans, est une valeur sûre ! La mise à nu des époux Ransome est antérieur de 10 ans à La Reine des Lectrices. Ici, il nous immerge dans la vie du couple bourgeois Ransome, suite à un cambriolage. L'humour n'est jamais loin avec Alan Bennett, un humour sur la retenue, émanant des réactions des personnages à des situations presque ubuesques : Rosemary et Maurice se sont faits cambrioler. Un soir au retour de l'opéra, ils découvrent un appartement vide, démuni de l'intégralité de ses éléments d'apparat. Tout a disparu ! Face à l'intrusion de cet événement brutal dans leur vie, les natures de chacun se révèlent, se dessinent ou se marquent. C'est intéressant de découvrir les réactions de ce couple jusqu'alors protégé du monde par l'écran que représentaient leurs objets et leurs moeurs bourgeoises, face à l'irruption de l'inattendu, du dénuement ; il y a le corps, contraint, contenu jusqu'alors par l'usage d'artifices cachés, qui refait irruption ; et toutes les basses fonctions du corps qu'il ne peut plus éviter de voir ! J'aime la façon dont l'auteur marque le sillon de ses deux personnages : lui, toujours enfermé dans son carcan, rigide, avec ses failles qu'il tente de camoufler ; elle, qui découvre un monde, petit à petit, et s'ouvre à ce qui l'entoure. Certains passages sont vraiment drôles, et certaines scènes plongées dans ce cadre extrêmement contraint et très bien décrit d'un monde figé et ultra-codifié petit bourgeois, certaines scènes deviennent presque érotiques, de par le décalage qu'elles impliquent ! Telle l'irruption du jeune homme en train de faire du sport, de son ventre où frisent quelques poils blonds, dans le champ visuel de Rosemary, "le plus beau jeune homme" qu'elle ait jamais vu...

J'aime le regard d'Alan Bennett sur ces personnages et son pastiche social plutôt réussi...

 

. La mise à nu des époux Ransome, Alan Bennett, éd. Denoël. 1999 pour l'édition française, réed. en 2010.

Commenter cet article