Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

La fin n'est que le début

13 Janvier 2012, 22:08pm

Publié par la souris jaune

I-Grande-588-fin-n-est-que-le-debut-babel-1086.net-1-.jpgJe reste décidemment fan de Katarina Mazetti. Ce livre-là est le troisième opus de l'histoire de Linnéa Nilsson, lycéenne suédoise, qui voit, à 16 ans (Entre Dieu et moi, c'est fini), le suicide de sa meilleure amie, Pia... Je n'ai pas lu le second, mais peu importe : une année a dû s'écouler, et ce livre-là se dispense du précédent. Il fait en tout cas écho au premier, puisqu'on rencontre Linnéa, alors qu'elle a 19 ans, et qu'elle tombe sur... Per : le frère aîné de Pia. S'ensuit une idylle, un temps partagée, qui en dit beaucoup des idylles... Et l'on comprend les mauvaises raisons qui font que notre Linnéa s'accroche à ses obsessions : il évoque tellement sa meilleure amie... Ca sonne toujours juste. C'est toujours plutôt bien vu. Et ses histoires, souvent sordides, ressemblent à de beaux arcs-en-ciel, tant l'humour et la finesse de la narration l'emporte sur ce qui pourrait partout ailleurs paraître complètement déprimant. Tous les sujets qu'elle aborde (misère sociale, enfants battus, etc.), souvent graves, paraissent légers avec elle. Et une extraordinaire modernité toujours caractérise ses personnages, non psychologisants, mais qui sonnent justes...

J'aime aussi ce qu'elle fait naître du quotidien des pays nordiques, qui nous situe l'action dans un inévitable ailleurs... là-bas, on achète pas des pneus neige... mais des pneus d'été ! eh oui !...

 

. La fin n'est que le début, Katarina Mazetti, éd. Babel. Parution : 2002 en Suède, traduction française : 2009.

 

 

Commenter cet article