Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

La délicatesse

2 Novembre 2011, 21:02pm

Publié par la souris jaune

34846591_8133674-1-.jpgCe n'est pas mon premier Foenkinos. J'avais déjà lu "Le potentiel érotique de ma femme", et "Nos séparations". On me parle de La Délicatesse depuis longtemps : on peut dire que c'est celui que je préfère, même si je ne suis pas une inconditionnelle de Foenkinos !

J'ai aimé les petites notes de bas de page décalées, comme celle où le personnage évoquant des soucis avec ses jambes trop longues au théâtre, l'auteur renvoie en bas de page 1. : pensée bien inutile, la location des jambes plus courtes n'existant pas. Celle-ci m'a fait rire. L'histoire ? Elle est mariée et éprise follement de son François, qui, un jour, va courir, et se fait renverser par un camion. Et meurt. On va suivre alors ce personnage féminin, son quotidien, marqué par sa souffrance. Comment elle vit avec, et comment petit à petit, à son insu, elle finit, les mois et années passant, par reprendre pied dans la vie. Il joue sur les multiples sens du mot "délicatesse", puisque le mot signifie le fait d'être sensible, délicat, mais aussi le fait d'être en délicatesse, en difficulté...

Cela dit, je trouve que ses personnages et situations ressemblent à des théories ; je trouve Foenkinos très cérébral, provoquant un plaisir fugace et juste mental, jamais émotionnel. Je ne ressens rien, à la lecture de Foenkinos... Sans doute est-ce aussi pour cela que j'oublie relativement vite ses livres ; seuls émergent encore de mon souvenir quelques épisodes suffisamment insolites pour qu'ils m'aient marqués ; toutefois, je pense que ce livre comme les deux autres, va sombrer dans l'oubli pour mon coeur relativement rapidement...

 

. La délicatesse, David Foenkinos, Folio Pocket.

Commenter cet article