Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Des illusions :)

6 Mars 2013, 10:02am

Publié par la souris jaune

des_illusions.jpgEt dire que j'ai failli laisser glisser ce livre, et passer à autre chose : cela aurait été vraiment dommage ! Zapper, parce que sa quatrième de couverture est un extrait du premier texte qui le constitue, celui qui me parle le moins, parce que j'aime si peu les récits d'enfance... Pourtant cette voix d'enfant trouve sa place dans ce joli ensemble.

Un recueil de nouvelles pas comme les autres, puisque les nouvelles se succèdent malicieusement et sont reliées toutes ensembles comme un collier de perles, par un clin d'oeil discret, qu'on voit ou qu'on ne voit pas, mais qu'on se surprend à chercher, d'un texte à l'autre... Ainsi, tel personnage si secondaire dans l'un des textes va soudain prendre la plus grande place dans le texte qui suit... et tous ces personnages se retrouver comme en un bouquet final au dernier (avant-dernier ?) chapitre, pour la fête des voisins... Chaque texte se lit comme un seul, mais fait partie d'un tout. Et c'est finalement une jolie métaphore de nos vies d'humains : elles se conçoivent dans leur solitude, mais aussi dans un ensemble, notre quartier, notre village, notre réseau d'amitiés, et revêtent un éclairage autre, parce que moins intime...

L'auteur nous offre une promenade dans une galerie de "portraits" ou plutôt une galerie de vies modernes... Etats d'âme d'une mère de famille, interrogations sur l'absurdité d'un monde administratif, souffrances des solitudes, après-rupture amoureuse, passion destructrice qui laisse exhangue... Chaque texte nous touche avec force. Tout y est juste, authentique, et bien écrit. J'avoue qu'il m'a souvent rendue mélancolique, tant ce qu'il vient interroger chez nous (notre rapport au passage du temps, nos changements, nos alliances et mésalliances) est juste... Coup de coeur pour Marthe et Georges, ce couple âgé indissociable l'un de l'autre, malgré Alzheimer ("Dans leurs regards délavés par le temps, reste l'incandescence des ultimes rendez-vous, là où les âmes se rejoignent, à l'origine de la vérité") ; Des illusions, ou le paradoxe de la recherche amoureuse alors même qu'on ne tricote plus les efforts d'échanges avec ses propres voisins, ou encore Hors Circuit, l'histoire de Ludo, au chômage, confronté à l'absurdité d'une inscriptions à l'agence pour l'Emploi... 

Quant aux petits dessins qui jalonnent le livre, chapitre après chapitre, vifs et aériens, ils sont une jolie respiration dans le livre. Une jolie découverte. Merci Arnaud ! 

 

. Des illusions, Elisabeth Berlan-Mary, illustrations Jeanne du Tertre, éd. Yellow concept, 2012.

Commenter cet article

Luocine 06/03/2013 12:56

j 'aime bien ce genre de livres moi aussi , et je me dis que ça irait bien en lecture pour mon activité bénévole...
Luocine