Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Poisson d'amour

25 Octobre 2008, 21:43pm

Publié par la souris jaune

Encore du Van Cauwelaert... Dès le premier, j'avais déjà trouvé son écriture assez soutenue, cela dit, très attendue. Sans guère de surprise... Un peu dans la veine d'un Alexandre Jardin, qui cherche la trouvaille et nous la sert sur un plateau en ayant l'air de nous dire : "vous l'avez vue, celle-là, pas mal, non ?"...
Tous ses héros sont les mêmes : de faux-héros un peu ratés, qui nagent dans leurs contradictions et ne savent pas vraiment ce qu'ils veulent de leur destin... Des hommes qui se laissent haper par LA femme, et qui nourrissent autour d'elle tout un tas d'états d'âme et de justifications de leur être manqué, ou en attente... Mais bon Dieu, ne peuvent-ils pas ETRE, tout simplement. C'est agaçant, à la fin, ce couplet genre, je rate ma vie mais c'est pas ma faute, c'est la faute de cette gonzesse qui mène la sienne, elle, de vie...
Donc là, s'il faut vous en dire un peu plus de ce canevas, il la rencontre par hasart dans une salle des ventes. Et là, forcément, il perd la tête, Et puis tous ses actes ou presque vont tendre à la revoir, ce qui se passe, et elle, elle s'en fout de lui, ou en tous cas, elle l'aime tout d'un coup c'est le coup de foudre, ils se trainent mutuellement dans leurs lieux d'enfance (ah, oui, l'enfance...), ou pour elle, là où elle a perdu son père, et puis... elle y reste. Et lui se morfond en l'attendant. Voila. C'est du Van Cauwelaert !...

. Poisson d'amour, Didier Van Cauwelaert, 187 pages, éditions du Seuil, collection Points.

Commenter cet article