Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

La variante chilienne :))

28 Décembre 2016, 09:42am

Publié par LaSourisJOne

Roman.

Dès le début, je me suis coulée avec plaisir dans le livre de Pierre Raufast. Avec plaisir, jubilation... J'avais envie de revenir à ces trois pieds nickelés de la vie - non, ces deux pieds nickelés et cette adolescente - réunis par le partage. J'allais écrire par les souvenirs, mais ce n'est pas tout à fait ça. Ce qui prévaut ici, c'est plus la générosité, car les récits de souvenirs peuvent être tellement chiants et ennuyeux ! Je suppose que ce qui détermine et change cela, c'est l'intention... Bref. Là, j'ai été conquise par ces deux personnages, le professeur de lycée qui part avec son élève, absolument pas pour une romance, mais pour l'aider à changer d'air. Cachée sous une couverture... Et qui ont loué un gîte dans un endroit paumé, non loin de la maison d'un retraité... Qu'il ne tarderont pas à rencontrer. Un type qui, marqué par un coma, perdit il y a longtemps les émotions. Aussi, comme les souvenirs seraient liés aux émotions, il a gardé de sa vie dans des bocaux des petits cailloux, tous différents les uns des autres, et chacun lui permet de retrouver son souvenir. C'est charmant. Tout aussi charmant et attachant que ces cailloux qui volent en éclat parce qu'ils ont sans doute moins de prix qu'un seul moment présent intense vécu... 

Le principe de ce récit est un vaste enchevêtrement d'histoires, en poupées gigognes... Et pourtant tout se tient, se répond ; on ne se demande même pas si c'est crédible, on s'en fout. Ce qui compte, ce sont ces trois-là, ce qu'ils se donnent ; le monde pourrait avoir disparu. 

Le titre aurait pu me faire peur, il désigne en fait la variante d'un jeu de cartes (d'Amérique du Sud) dont la partie peut durer des heures, ou plusieurs jours, comme notre Florin (le voisin) le raconte, lors d'une savoureuse narration d'une partie épique...

J'ai vraiment adoré.

Bibliothèque d'Evran.

. La variante chilienne, Pierre Raufast, éd. Alma, août 2015.

Commenter cet article

delph 02/01/2017 10:28

Meilleurs voeux pour 2017 petite souris jaune, et même recommandation : ne nous lâchez pas!!..je me permets : ne pas zapper la Fractale, ce serait trop dommage de s'en priver, mais peut-être pas à suivre...Moi, j'ai commencé par la Fractale, j'ai adoré, et j'ai enchaîné sur La Variante et je ne l'ai malheureusement pas appréciée à sa hauteur!!..Je le relirai bientôt, bientôt...Le nouveau donne hyper envie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pierre R. 29/12/2016 16:23

merci LSJ pour votre très jolie critique ! zappez la Fractale et partez directement sur La Baleine Thébaide ! ;-)
belle fin d'année

LSJ 30/12/2016 23:38

Ohlala, vous ici ! On ne s'y attend jamais :) Merci pour votre visite et votre commentaire :) Merci de nous enchanter le temps d'un livre, c'est si précieux ! J'ai noté votre prescription, en primeur, il ne sort que le 5 janvier ! Mais j'irai voir mon libraire préféré, et aurai une pensée émue pour votre recommandation personnalisée lorsque je m'en emparerai :) Ne nous lâchez pas ! Amitiés.

Luocine 28/12/2016 15:49

enfin nous sommes d'accord, j'adore cet auteur, tu as lu "la fractale des raviolis" ?

LSJ 28/12/2016 21:19

:)) Eh non, je l'avais acheté, puis prêté avant de le lire, et finalement, je ne l'ai jamais lu ! C'est que je devais lire La variante chilienne avant ! Du coup, j'ai tellement d'attentes sur La fractale, que j'ai limite peur de m'y atteler ! :)