Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Etonnants Voyageurs, carnets d'une festivalière//4

4 Juin 2016, 18:30pm

Publié par LaSourisJOne

Etonnants Voyageurs, carnets d'une festivalière//4

Si je n'écris pas un peu de celui-ci, je vais l'oublier. C'est un des aspects ingrats du festival : il va bien vous falloir faire des coupes sombres dans le programme, sacrifier des auteurs que vous auriez bien écouté plus longuement s'il y en avait pas au même moment, un autre qui vous interessait un peu plus... J'ai fait le choix du coeur au profit de Nancy Huston, pourtant, j'aurais bien écouté cet échange entre auteurs de science-fiction et de fantasy autour de la 'création de mondes' et l'imaginaire plus longtemps. D'autant qu'elle se déroulait dans un lieu magique qu'un rai de lumière traversant les vitraux vient souvent éclairer d'un éclat surréel : la chapelle de l'ENSM, Intra-Muros, transformée en Maison de l'Imaginaire. Mais, chut, ne le répétez pas : sans doute parce qu'il faut le mériter, ce lieu, perché dans les hauteurs d'Intra, vous permet généralement d'entrer et de vous asseoir sans que ce soit systématiquement complet...

Donc, autour de la table ce dimanche 15 mai 2016, des créateurs d'univers, expliquant la mécanique de cette création. Ils sont à la lisière de la science, quelque part : ils partent d'un postulat, et les plus habiles vont décliner celui-ci de telle manière que tout l'ensemble demeure crédible, d'un point de vue technique et scientifique... Comme les romanciers, vous me direz, ce sont des démiurges, mais j'imagine qu'ils incorporent aussi, et en plus la donnée qui fait que le livre est science-fiction.

Tel Régis Goddyn (Grand prix de l'imaginaire en 2014) - en photo dans cet article-, qui explique que lorsqu'il écrit et qu'il crée un monde, cela implique de "repenser une société", et pour qui "la contrainte rend libre"...Il est l'auteur du Sang des 7 rois (7 tomes).

Laurent Gennefort, l'auteur d'Arago (Grand prix de l'imaginaire en 1995), connu pour son livre et univers Omale (2001), explique que s'il crée un monde qui ne serait pas rond, mais plat (son postulat de départ), il lui faut réfléchir à la façon de faire les 'jours', nuits, puisque le principe lié à la rondeur de la terre n'est plus valable...

Je ne dis pas que je n'essaierai pas, un jour, de découvrir l'un ou l'autre de leurs univers, pour découvrir leur talent de 'faiseur' de monde(s)...

. Le Sang des 7 rois, Régis Goddyn (en photo), Le Bélial

. Lum'en, Laurent Gennefort, (2015)

. Omale, Laurent Gennefort, (2001)

Commenter cet article