Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

Bon rétablissement

13 Mars 2016, 00:38am

Publié par LaSourisJOne

Bon rétablissement

Ce ne sera pas encore ce livre-là qui me grisera. Au moins, celui-ci, je l'ai fini.

Au début ça m'a plu, enfin, relativement, me sachant assez peu fan des livres de Marie-Sabine Roger, de son écriture, de ses histoires. Et puis il m'a ennuyée. Et puis il m'a agacée, et également déprimée. Tiens, on peut pas finalement dire que c'est très positif, tout ça ! Il y a donc ce type, revenu de tout, cynique, mais dont les avis, qui se veulent exprimés grâce à des jeux de mots et de langue, sont d'une bofitude souvent agaçante.

Ah, quand même, l'histoire : un type, d'une cinquantaine d'années, est repêché un jour à 5h du matin et arrive dans le coma à l'hôpital. On ne sait pas vraiment ce qui s'est passé, lui-même a oublié (mais en fait on s'en fout assez rapidement) ; dans la chambre de ce type qui n'aime pas les autres, ou plutôt qui ne sait plus qu'il a aimé un jour les autres, un certain nombre de personnes va défiler. Lui, réveillé mais cloué au lit, va subir ces passages. Une jeune ado de 14 ans pot de colle qui squatte son ordi, son sauveur, le flic, les médecins, sa famille... C'est agaçant, parce que c'est presque dégoulinant de 'je vous apprends la vie', : ah, je découvre que les jeunes filles peuvent accoucher à 14 ans, ah, je découvre que les étudiants peuvent se prostituer pour payer leurs études...

Le personnage qui replonge dans son passé à intervalles réguliers, entre les passages et les venues de ses visiteurs, c'est chiant à mourir (peut-être parce que c'est du survol ?) et ça n'apporte pas grand chose, bref...

Ca se veut positif, mais le type qui fait le bilan de sa vie et qui fait le constat que le temps file et qu'on n'aura pas de deuxième chance, j'ai trouvé ça franchement pas bien optimiste. C'est pas parce qu'on met des gens ensemble, et qu'ils se découvrent humains grâce à leurs échances que ça en fait un livre positif pour autant...

Médiathèque de Saint-Malo.

Bon rétablissement, Marie-Sabine Roger, éd. du Rouergue, 2012.

Commenter cet article

delph 14/03/2016 10:33

Moi j'ai bien aimé son dernier -je crois que c'est le dernier- 36 chandelles...Je le trouve sans prétention, c'est sûr il se lit facilement mais il m'avait fait du bien, et comble, je me rappelle encore de l'histoire plusieurs mois après!

LSJ 14/03/2016 16:04

Ah ben, oui, c'est bon signe, en effet... 36 chandelles, donc... J'essaierai peut-être, ou pas... Y a finalement des auteurs qu'on aime, et d'autres qu'on n'aime pas. Et c'est peut-être pas la peine d'insister. ! Dans mon cas, ça doit être particulièrement vrai...

Luocine 13/03/2016 10:35

tu es bien sévère c'est le dimanche qui te donne cette humeur de chien... regarde dehors il fait beau (un petit tour à la plage!), moi je ne suis pas fan de cette auteure , mais je lui reconnais un certain talent : celui de me répéter des expressions qui me font sourire. Dans un de ses romans elle dit d'un de ses personnage : "qu'elle a le vin récapitulatif" j'ai rarement lu ou entendu une expression plus drôle et aussi juste.

Luocine 13/03/2016 11:56

voilà mais si tu savais comme Gavalda fait parfois du bien , et j'aime toujours ses nouvelles

LSJ 13/03/2016 11:53

Tu as raison ! Elle a des trouvailles imaginatives, mais je me suis dit hier, énervée, que ça ne faisait un livre... Sans doute après avoir lu Sénanque, les trouvailles de langue... C'est du bon Gavalda, quoi... Oh, merde, j'arrête !! :)