Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la souris jaune

La douceur des hommes :)

4 Janvier 2014, 14:02pm

Publié par LaSourisJOne

La douceur des hommes :)

C'est le personnage de Fosca, à la fin de sa vie, qu'il nous est donné de voir dans ce récit court. Une Fosca qui a décidé de livrer ses tranches de vie passées à une jeune femme de 36 ans, qui s'en occupe comme de sa grand-mère. Toutes les deux partent à l'aventure, vers l'Italie, en voiture, comme une espèce de road movie où Fosca n'aura de cesse de se confier... L'autre est plutôt déprimée, mais l'écoute comme on s'abreuve à une source, assoiffé... Puis la transmission, interrompue par la mort de Fosca va se poursuivre par le biais de lettres qu'elle va lire. La rencontre d'un jardinier avec Fosca va aussi modifier le cours de sa vie, et lui faire découvrir l'attachement, ce qui semble la sauver... Ici il est donc question d'amour, d'amours même, tout au long d'une vie ; ici ce qui compte ce sont les événements au regard de ce paramètre, en fonction des rencontres amoureuses et sentimentales, et dont Fosca dessine un vaste paysage. Pas de regrets exprimés, pourtant, elle aurait toutes les raisons d'en avoir... Vision en tout cas d'une vie sur sa durée, et ça c'est intéressant.

Avec l'idée qu'il est stupide de ne pas exprimer son amour, quand alors qu'on a le nez sur l'événement, cela paraît si peu une évidence, pourtant... C'est après, dans la fulgurance des années, qu'on se dit que vraiment, on ne devrait pas hésiter.

Difficile de s'attacher à ces personnages cela dit, tant le récit est court (efficacement mené) ; pourtant, le style fait vraiment mouche, c'est vraiment bien écrit et ça se lit très agréablement... Je trouve par ailleurs que le titre est assez peu approprié ; il n'y est pas question de "la douceur des hommes", c'est un raccourci, mais bien plutôt de la douceur que l'on peut trouver à aimer les hommes, ce qui n'est pas pareil... En autre, le sujet du livre est plus une épopée, un partage entre une femme et sa petite-fille, plus que "la douceur des hommes"..

. La douceur des hommes, Simonetta Greggio, éd. Stock 2005, Le Livre de Poche, 2007.

Commenter cet article